Livraison gratuite dès 65$, avant code promo, au Québec. P'tit cadeau offert avec tout achat! Cueillette possible à l'atelier de fabrication de Saint-Philippe-de-Laprairie.

Entre deux bouchées

ALERTE : cri du cœur, je dois te l’avouer : chu une loveuuuuur.

On me surnomme Cupidon Chevalier. Pas peu fière, la fille.

Hé oh! C’est un titre populaire EXTRA mérité, par mes exploits à matcher les gens et les animaux (heu dans leur catégorie respective là) et revoir Dirty Dancing, 4 fois par année. Ou p’t’être bien parce que j’adore les romans à l’eau de rose qui font pisser de rire mes amies, un soir de 5 à 7, quand elles fouinent dans ma biblio et se tapent les résumés de mes Harlequins collection Azur.

Soyons francs, toi pis moi; c’est beau l’amour!

Un jour, une amie m’a parlé qu’elle n’était pas du genre mariage, c’est-à-dire : « avoir le syndrome de Cendrillon ». Ça m’a bien fait rire. Je me suis dit que je devais avoir le syndrome de « Walt Disney », regroupant le volet complet des princesses, parce que les mariages, ça me fait brailler, pis j’en ai toujours rêvé.

J’veux pas écrire LA DÉCLARATION D'AMOUR, mais… pour faire une longue histoire courte: on s’est rencontrés un jour, par l’entremise de nos bands. Le drummer et la chanteuse… ehhhh boy, le beau gros cliché toé. Il cherchait une choriste pour son bigband. Je le trouvais gentil et un tantinet rondouillet, avec un sourire doux et des yeux rieurs. Simple, trop simple, avec ses chandails de led Zep et ses pantalons de « mon oncle » slaques.

On a jasé, un soir avant un show, de son parcours incroyable, de sa vision de la vie. J’ai découvert un humain auquel je voulais ressembler, par sa témérité et son inébranlable joie de vivre, qui m’inspiraient tellement. C’est de cet homme, finalement pas-simple-pantoute, dont je suis tombée follement amoureuse. Clairement, nos chemins se sont croisés pour qu’on trouve un équilibre entre mon hyper sensibilité et sa coquille d’homme fier, mais tellement capable d’avoir les yeux mouillés en écoutant « A star is born ».

Un jour, on a jasé mariage, mon amoureux et moi. Il ne vous le dira jamais, mais on avait l’goût, REALLY! J’ lui disais qu’il était mieux de me faire une demande originale, genre en Grèce, sur le bord de l’eau, avec Patrice Michaud fraîchement arrivé en jet, nous chantant une sérénade avec une chorale d’enfants sous la supervision de Grégory Charles. Pis là je braillerais comme une folle, je lui sauterais au cou, criant « Je le veuuuuuuux! ». Fallait que ce soit parrrrrrfait, ce mot n’étant pas assez représentatif de mes attentes.

6 ans après notre rencontre, on soupait à la table avec les 3 grands boys de mon amoureux, leur blonde et ma fille. J’étais épuisée par mon travail, j’avais couru toute la journée, mais j’étais heureuse de voir les kids, qu’on ne voit pas assez souvent. On a célébré de belles nouvelles familiales, entre deux bouchées de soupe trop chaude.

C’est À CE MOMENT, que c’est arrivé. Ma fille m’a apporté un sac noir, pendant qu’on mangeait. Je ne me souviens pas si mon chum a mis un genou à terre... Je ne me souviens que du bel anneau dans le fond d’un p’tit sac.

J’ai figé, silence radio. Ma face a tordu comme si mon chum m’avait attaqué au teaser gun. Pis j’ai bafoué comme un bébé de six mois.

1000 idées se sont bousculées dans ma tête. Bref, le hamster de mon coco est passé au travers de la roulette. J’ai pris deux bouchées de soupe rendue trop froide, mis l’anneau dans la mauvaise main, dans un silence plus gênant qu’un pet bruyant lâché par le premier ministre en pleine conférence de presse. J'ai donné un p’tit bec sec à mon pauvre amoureux qui devait être déçu par ma réaction, ne démontrant pas tout le bonheur que je vivais à l’intérieur.

Les jours suivants, j'ai pensé à ce souper, reposée et moins émotive. Les grands enfants de mon fiancé, je les aime fort. Je suis extra heureuse et fière d’être leur belle-maman. C’était important à mes yeux qu’ils acceptent le choix de leur père. Une demande imprévue, lancée comme ça devant eux, m’a angoissée parce que je pensais davantage à leur réaction et leur appréciation, qu’à mon bonheur. Je savais aussi que cette annonce là préoccupait un tantinet mon chum. Il ne le dira jamais, mais il voulait aussi que ses fils soient heureux avec sa décision. Finalement, les boys étaient bien à l'aise, j’ai stressé pour rien, comme d’habitude. Je pense qu'ils ont compris ma réaction vraiment pas romantique... 

C'était une demande parfaitement imparfaite. Vraie, simple. On attends parfois une vie pour un moment précis. On romance tout dans notre tête, on voudrait que ça arrive parfaitement au bon moment. Mais c’est pas ça la vie. Et c’est formidable ainsi. Des fois, c'est pas ce qu'on avait imaginé. Pis ça?

Un jour, on rencontre un drummer par l'entremise d'une une annonce kijiji, pis en moins de six ans, on vit le plus beau conte de fée, en acceptant une demande en mariage, entre deux bouchées.

 

1 commentaire

  • WoW WoW WoW ❤️ Félicitations mon amie tu le mérites, tout s’ouvre pour toi, continue à mettre de la joie autour de toi. Tu fait sourire toutes le monde ❤️ Et félicitations à ton chum et il a quelqu’un de bien entre les mains … 🥂🥂

    Karine Boisvert

Laisser un commentaire